Observations: OBSERVATION n° 17

L'effet "colonie" des bambous

La puissance du bambou est liée à deux facteurs:

- le capteur d'énergie, qui est tout simplement le feuillage. Sa surface va augmenter proportionnellement au nombre de chaumes

- le stockage de l'énergie, qui se fait dans les rhizomes.

 

Avec ces deux facteurs, on devine aisément qu'un bosquet fait à partir d'un seul pied aura beaucoup plus de vitalité qu'un bosquet réalisé avec plusieurs pieds. Pour une même surface, l'énergie ou la puissance du bambou sera divisée par le nombre de pieds initiaux.

D'où ce conseil évident: au départ, soyez patients, plantez peu de pieds, et attendez sagement qu'ils montent en puissance.