Observations: OBSERVATION n° 27

Facebook

Comment protéger facilement son bananier de l'hiver

Vous habitez dans une région où il peut geler (95% des régions françaises) et vous avez un bananier Musa Basjoo, cad un bananier venant du Japon, qui s'affaisse dès que les températures deviennent négatives, mais qui repartira de sa base au printemps.

Si vous savez le protéger, votre bananier va se multiplier et pourra monter à une hauteur de 4 à 5 mètres. C'est le cas dans mon jardin situé près de Lille.

Nous savons que les feuilles sont les plus fragiles et sont détruites dès que la température devient négative. Les stipes, cad les troncs qui portent ces feuilles, résistent plus ou moins jusque -5°C. D'autres facteurs interviennent comme la vitesse du vent, l'exposition, la durée du gel, ....

Si votre bananier a des stipes qui montent jusque 2 ou 3 mètres ou plus, une fois les feuilles enlevées, vous pouvez enrubanner votre massif avec un voile d'hivernage, tel une momie. Mais les voiles comme le Geolia géocover, que l'on trouve chez Leroy Merlin, ne font que 2m x 5m. Un bananier bien portant, avec ses nouvelles pousses, va vite occuper un cercle de 2 à 3 mètres de diamètre et vous aller devoir bricoler pour bien envelopper le tout. Et un vent violent pourrait vite démolir votre oeuvre ! A savoir qu'en Belgique, on peut trouver ces mêmes voiles avec une longueur de 10 mètres.

Une autre solution, que je recommande, va consister à prendre ces voiles Géolia et à les coudre ou à les agrapher (pour ceux qui ne savent pas coudre ou qui ont la flemme de le faire, ce qui est mon cas) sur leur longeur et à l'extrémité. Vous coupez ensuite au milieu, ce qui vous fait deux chaussettes de 1 mètre de large et 2,5 mètre de long. Il ne vous reste plus qu'à enfiler les stipes avec vos chaussettes (que vous pouvez appeler préservatifs car elles préservent du froid). Vous faites autant de chaussettes que nécessaire. Avec un peu de chance, avec une chaussette, vous pouvez enfiler deux stipes. Ces chaussettes seront réutilisables pour les années à venir. Bien entendu, pour enfiler le tout, il vous faut un bon escabeau, idéalement le plus grand vendu par Leroy Merlin (pub gratuite). Il en vous restera plus qu'à enlever votre protection au printemps et à profiter du spectacle en été, avec ces feuilles d'une envergure incroyable, et pourquoi pas, avec l'apparition de régimes de bananes (certes riquiqui).