Observations: OBSERVATION n° 28: 2015, une année chaude qui bat tous les records

Facebook

 

L'année 2015 est l'année la plus chaude depuis que l'on relève les températures (1890?). C'était vrai également dans le Nord de la France.

Je vous vois venir. Vous allez me dire que de ce fait, les bambous n'ont jamais été aussi beaux, et les chaumes aussi gros. Ces derniers ont même pensés qu'ils avaient été réexpédiés dans leur pays d'origine, en Chine, en Asie ou en amérique du sud.

Que nenni!!!! Cette année a été catastrophique pour mes bambous. Je vous revois revenir. Vous ne comprenez pas. Ce n'est pas logique!

Et bien, mes chers téléspectateurs, sachez qu'avec la chaleur nous avons eu également la sécheresse, en hiver, au printemps, en été. Et sans eau, sans terrain bien frais, le bambou fait la gueule. Ce qui fait que la plupart des turions, qui n'étaient pas exceptionnels en terme de taille, ont avorté.

En conclusion, 2015 n'était pas l'année du bambou chez moi. Mais je suppose que ceux qui ont naturellement un terrain bien frais et bien riche ont eu une année bambouesque exceptionnelle. Cest pas juste !