Observations: OBSERVATION n° 30: Que penser du robot-tondeuse WORX

WG797E.1?

Facebook

 

 

Acheté mi mars chez Leroy Merlin, nous décrivons ici nos impressions.

C'est le modèle le plus puissant, pour une pelouse de 2000m2

- Le travail le plus long consiste à mettre la barrière électrique (un simple fil plaqué dans le sol avec des petits pitons en plastique) tout autour du terrain et autour des ilots de verdure. Le fil doit être à 45 cm des obstacles (murs, talus, plantes, etc).

Première erreur: je pensais qu'un massif entouré d'une bordure franche, type Ecolat, évitait d'y mettre une barrière électrique. Grave erreur dans la mesure ou 9 fois sur 10, le robot butte contre la bordure et repart ailleurs. Mais une fois sur dix, il rebondit (message "élévation") ou se plante et s'arrête. Ce qui fait qu'il faut le relancer toutes les heures, ce qui veut dire qu'il ne peut pas faire le travail en votre absence. Donc le robot est non fonctionnel avec cette approche. J'ai 8 ilots de verdure cerclés par ces bordures.

J'ai donc dû refaire ma pose de fil électrique pour entourer chaque ilot comme indiqué dans la brochure.

Deuxième erreur: Si le fil n'est pas au moins à 45 cm des obstacles, et 60 cm est préférable, le robot se plante également, rarement mais suffisamment pour qu'il ne fasse pas le travail quand vous êtes partis en vacances. Surtout si la surface est hétérogène: gravillons, partie bétonnée, très faible pente. J'ai donc dû éloigner les fils en fonction des plantages. Maintenant le robot fait le job. Mais je ne l'ai pas encore testé en terrain humide.

 

Il est dit que le robot peut gérer des zones étroites ou des passages étroits. A mon avis, en dessous de 120 cm, le plantage est possible.

Côté programmation, à priori le système semble bien fait. Il suffit de suivre les instructions.

Pour se connecter sur la wifi, le signal doit être fort. Pour taper le mot de passe, le cadran ne présente que des chiffres. Pour les lettres, il faut déplacer le curseur jusqu'au bout des cases (en bas à droite) pour faire apparaître les lettres.

Le smartphone permet de programmer à distance et de renvoyer le robot vers sa base. Parfait sauf qu'à priori le robot n'en fait qu'à sa tête et ne respecte pas les consignes. Il me faut un peu de recul pour comprendre ce qui se passe.

Avec le temps, mon analyse sera plus pertinente.

---------------------------------------------------

Fin Juillet: Aprés avoir optimisé au maximum, je suis obligé de conclure que l'autonomie du robot Worx est très limitée. Il n'a jamais tenu une semaine seul. Donc partir en vacances et penser que 3 semaines après vous allez rentrer chez vous avec une pelouse impeccable est juste un espoir mal placé.

Encore aujourd'hui il s'est planté deux fois, dont une fois en rentrant sur sa base. Hier une fois.

Si vous avez un terrain au carré, bien plat, le robot Worx fera bien le travail. Mais s'il y a un peu de complication, il vaut mieux ne pas être loin pour le remettre en selle de temps en temps.

--------

Retour de vacances: Mon robot est en panne et je dois tout me taper avec la tondeuse classique. Je fulmine! Message permanent "DisCouteauBlock". Je pense que c'est le contrôle de hauteur de coupe qui est détraqué.

Retour au SAV LeroyMerlin pour 3 semaines.

----------------

Après réparation, où j'apprends qu'il vaut mieux ne pas trop jouer avec le système de réglage de la hauteur du rotor, le robot est plus fiable. Je pense que la mise à niveau du logiciel y est pour beaucoup.

Maintenant c'est l'hiver et je vois que mon robot ne fait rien pour les feuilles qui jonchent ma pelouse. Je pensais qu'il me les couperait en petits morceaux. Non, il passe dessus en les épargnant. Conclusion: heureusement que l'ai gardé ma tondeuse.

 

 

 

 

.